Exemples de cas d’usages

Les indications de la téléexpertise sont nombreuses.

 

Vous trouverez ci-dessous quelques exemples.

 

 

 

 

 

Les limites de la téléexpertise sont :

  • liées à l’impossibilité d’examiner le patient
  • liées à la nécessité d’un courrier détaillé du médecin requérant (ATCD, examen clinique, résultats biologiques…)
  • la nécessité d’une requête pour un seul motif avec une question précise, afin que le médecin requis puisse répondre précisément à la demande.
    • Avis simple : normal / pathologique
    • Conduite à tenir (CAT) au vu d’un document , d’un résultat biologique, d’un résultat réalisé à l’aide d’un outil connecté
    • Diagnostic partagé entre deux professionnels nécessitant un avis par le médecin requis pour la réalisation d’examen complémentaires , avant la consultation physique du patient avec le médecin requis.
    • Réévaluation ou réadaptation thérapeutique chez un patient ayant un suivi partagé entre le médecin requérant et le médecin requis.
    • Une prise en charge rapide mais non urgente : les informations transmises par le médecin requérant nécessitent une prise en charge avec des examens complémentaires qui seront réalisés par le médecin requis. C’est lui qui organise directement le parcours de soins du patient.
    • Prise en charge partagée des séniors ne pouvant pas se déplacer.

Pour toute télé-expertise, le médecin requérant doit communiquer les informations suivantes au médecin requis:

  • Nom et prénom de la personne recevant les soins, Date de naissance
  • Adresse et téléphone du patient afin que le secrétariat du médecin requis puisse le contacter si besoin.
  • INS = N° immatriculation : NIR (13 chiffres) + Clé NIR (2 chiffres)
  • La Caisse d’assurance maladie de rattachement : CPAM, ENIM, MGEN,…
  • Courrier comprenant:
    • la demande précise limitée à un motif
    • les ATCD complets
    • le traitement en cours
  • La copie des résultats au format PDF (Biologie, compte rendus ..)
  • La copie au format photo pour les outils connectés
  • Numéro RPPS  du médecin requérant.

Le médecin requis :

  • répond par retour sur la messagerie sécurisée
    • délivre un conseil au médecin requérant
    • propose une consultation avec le patient
  • établit sa facture.

La téléexpertise ne répond jamais :

  • à une urgence médicale vitale.
  • à une urgence de prise en charge.