Cas d’usage

Nous avons listé ici de nombreux motifs de soins où le recours à la téléconsultation peut être pertinent (liste non exhaustive).

Limites de la téléconsultation :

Le médecin peut décider de ne pas recourir à la téléconsultation ou d’y mettre fin s’il juge être dans une des situations suivantes (HAS) :

  • situation clinique inadaptée (notamment avec nécessité d’un examen clinique)
  • manque de disponibilité des données du patient (cas de patients inconnus)
  • capacité insuffisante du patient à communiquer à distance et/ou à utiliser les outils informatiques